Depuis plusieurs années déjà, il existe pour bon nombre de métiers un fossé, plus ou moins important, entre offre et demande de compétences : d'une part, celles qui découlent de l'apprentissage ; d'autre part, celles demandées par les employeurs. Ce phénomène s'accélère d'ailleurs avec l'arrivée de la transition numérique qui impacte la plupart des activités.

 

Pour qu'un territoire puisse évoluer sur le plan socio-économique, il est indispensable de rapprocher les opérateurs de l'Enseignement / de la Formation et les Entreprises. C'est dans ce contexte qu'ont vu le jour dix IBEFE (Instances Bassins Enseignement qualifiant-Formation-Emploi) en Fédération Wallonie-Bruxelles, donc celle couvrant le Hainaut Sud (Charleroi et alentours & Entre-Sambre-et-Meuse). Avec des objectifs majeurs : mieux orienter, mieux informer, mieux former.

 

 

D'abord, ces objectifs ne peuvent être atteints qu'avec la collaboration de tous : partenaires sociaux, opérateurs d'Enseignement, de Formation, d'Insertion socio-professionnelle, et d'autres partenaires associés. Ensuite, au-delà des discours souvent à répétition, il est temps de passer concrètement à l'action. C'est pourquoi l'Instance Hainaut Sud s'est dotée d'un programme ambitieux : "Fédérer pour réussir". Là où les partenaires viseront l'intérêt général, des avancées pourront avoir lieu sur les plans social et économique. C'est là notre ferme volonté, et nous nous y engageons.